Quelques principes de l’andragogie

On n’apprend pas à un adulte (andragogie) de la même façon qu’on apprend à un enfant (pédagogie).

L’adulte s’inscrit volontairement et activement dans le processus d’apprentissage (en lien avec son vécu) contrairement à l’enfant qui, lui, reçoit l’apprentissage de manière plutôt passive.

  • Un adulte pour apprendre doit savoir pourquoi il apprend, où il va et pourquoi il y va.
  • Un adulte pour apprendre doit s’appuyer sur ce qu’il connaît, sur son/ses expérience(s), sur ses appétences et ses besoins.
  • Un adulte doit être rassuré sur le changement (qu’implique la formation), il doit se sentir à la fois libre (d’abandonner), sécurisé (par ses pairs, par son employeur, par le système de formation) et valorisé.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter la fiche technique éditée par l’APSAM à destination des acteurs de la formation continue pour adultes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *