Accéder à la formation en 4 étapes clés

1. OUVRIR SON COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

Quand ? A tout moment de votre vie professionnelle, à partir de 16 ans (15 ans pour les contrats d’apprentissage) et jusqu’à la retraite *.

Avec quoi ? L’ensemble des dispositifs de formation.

Combien de temps ? Vous avez le droit à 24 heures de formation par an jusqu’à un premier plafond de 120 heures, puis à 12 heures par an, dans la limite de 150 heures.

Comment ? Les heures accumulées sont intégralement transférables et utilisables, y compris en période de transition. Attention ! C’est au salarié qu’il revient de créer son propre compte en ligne, sur moncompteformation.gouv.fr.

* effectif à partir du 1er janvier 2017 pour les agents de la fonction publique.

2. ANALYSER SES MOTIVATIONS ET DÉFINIR SES BESOINS

Différents dispositifs sont là pour vous orienter :

L’entretien professionnel : Il a lieu tous les deux ans, c’est l’occasion de discuter avec l’employeur de vos perspectives et de vos envies d’évolution.

Le bilan de compétences : Il vous aide à faire le point sur vos acquis et les prérequis pour votre évolution professionnelle. A réaliser à

Le Conseil en évolution professionnelle (CEP) : C’est une prestation de conseil délivrée par les Fongecif-Opacif pour les actifs en poste, les missions locales de Pôle emploi pour les chômeurs, Cap emploi pour les personnes handicapées et l’Apec pour les cadres.

 

3. PRÉPARER SON DOSSIER

Selon que vous êtes en poste, en recherche d’emploi, selon la nature de votre projet, les possibilités sont multiples : stage, Validation des acquis de l’expérience (VAE), Congé individuel de formation (CIF), diplôme d’Etat…

Choisir sa formation : Le détail des formations éligibles au CPF figure surwww.cpformation.com/formations-eligibles-cpf.

Quand ? La demande d’accord préalable auprès de l’employeur doit généralement être formulée 60 jours avant le début d’une formation de moins de 6 mois, 120 jours avant pour une formation de plus de 6 mois.

Quel financement ? Il faudra parfois s’adresser au Fongecif, pour obtenir une prise en charge totale ou partielle du salaire et des frais de formation.

 

4. CHOISIR L’ORGANISME

A qui s’adresser parmi les quelque 60 000 organismes de formation déclarés en France ?

Un courtier en formation référencera les meilleurs prestataires en fonction de vos besoins. En Pays de Loire, contactez Collecti’Formation pour être accompagné efficacement dans la mise en œuvre de vos projets.

Les organismes publics et parapublics : Greta, Afpa, Centres de formation professionnelle et de promotion agricole, organismes des chambres consulaires.

Les grandes enseignes privées.

Pour les plus petits organismes : exigez des références, recoupez les informations. Et ne négligez pas les certifications et labels de qualité.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *