O(h) M(y) G(osh)

Les Français et la langue de Shakespeare, ça fait décidément deux (sur vingt). La nouvelle étude réalisée par le groupe Education First, qui mesure chaque année les connaissances en anglais de centaines de milliers d’adultes dans le monde – 910.000 personnes provenant de 70 pays différents (non anglophones) ont passé les tests qui ont permis d’établir ce classement publié la semaine dernière -, montre une nouvelle fois à quel point les Français ont du mal lorsqu’on leur demande autre chose que localiser « Brian in the kitchen » : nous sommes seulement 37e de ce classement, juste devant les Équatoriens et les Turcs mais derrière les Chiliens ou les Péruviens.
Au grands maux, les grands remèdes !

Avec des solutions économiques :

  • Suivre des communautés anglophones et lire des actualités en anglais sur les réseaux sociaux, pour acquérir plus de vocabulaire,
  • Écouter régulièrement des TED Talks, ces conférences gratuites, riches et variées pour se faire l’oreille et s’habituer aux différents accents
  • Prendre des cours en ligne avec EDULANG pour 1 € l’année (formule mini) et réviser les bases avec des exercices ludiques de compréhension
  • Écouter les séries business de BBC learning English en podcasts dans sa voiture
  • Se trouver un penpal aux USA, en Australie ou en Irlande, et écrire des snailmails pour les nostalgiques de la correspondance épistolaire et pour les cartophiles…
  • Aujourd’hui, nous avons le choix. Regardons la télé en version originale ou doublée, un challenge au début, un plaisir au final !

Des solutions intensives :

Le séjour en immersion permet une maîtrise plus approfondie et plus durable de la langue. L’apprentissage en immersion permet d’acquérir une fluidité et une spontanéité dans la pratique, mais également l’assimilation d’expressions idiomatiques et des particularités linguistiques qui font la différence !

Autre avantage : une langue « acquise » et non apprise s’oublie beaucoup moins vite, puisqu’elle est connectée à l’expérience vécue lors du séjour linguistique : relations avec les autres, découvertes culturelles, adaptation à la vie quotidienne, etc.

Pour préparer votre prochaine immersion en anglais avec des britanniques installés en France, contactez Collecti’Formation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *